top of page

Histoire de l'art
FAUX ET TRICHERIES
DANS L'ART

Réflexion sur l'authenticité.

Vincent Arseneau est titulaire d’un baccalauréat en sciences politiques, d’une maîtrise en administration publique et d’une maîtrise en histoire de l’art.

Monsieur Arseneau est conférencier, enseignait dans les UTA et a à son actif une carrière en développement organisationnel qu’il met dorénavant au service du développement culturel. Il possède une scolarité de doctorat en muséologie, patrimoine et médiation à l’UQAM.

 

CONTENU DE LA CONFÉRENCE:

 

Les voleurs, les receleurs, les faussaires et autres spécialistes dans le blanchiment de l’argent sont très intéressés par le domaine des arts, un secteur lucratif et hautement spéculatif.

Un patrimoine mal protégé par la législation canadienne.

Le contexte actuel n’a pas découragé ce type de banditisme.

Cette conférence fait le tour des pratiques les plus développées dans les fraudes artistiques et cite les cas les plus illustres de faux dans l’histoire de l’art.

" Y a-t-il des faux dans les musées ? Sans conteste, la réponse est oui. Encore que ces faux soient de nature bien différente ! Le "faux", ou plutôt la copie, la reproduction, existe depuis l'Antiquité, et ces "faux"-là ont évidemment toute leur place dans nos musées."

" Écrire l'histoire des faux, c'est écrire l'histoire du goût, de la mode. Car les faux ne naissent pas par hasard. Ils viennent d'une envie, d'un appel, d'une demande." 

Anne-Laure Béatrix (ouvrage cité).

CONFÉRENCIER : Vincent Arseneau, historien de l’art.

 

HORAIRE : le mercredi 22 février 2023 à 9 h 30.

ENDROIT : École Sacré-Cœur, salle du Carrefour des Arts

                  265, rue Saint-Hippolyte (entrée rue Sainte-Anne)

                  Mont-Saint- Hilaire.

MINIMUM / MAXIMUM D’INSCRIPTIONS : 10 / 25.

 

COÛT : 20 $

 

INFORMATION : info@carrefourdesarts.org ou 438 889-4325.

vincent-arseneau-photo-gracieusete-2963162.jpg
PICASSO.jpg
bottom of page